Trépied Photo : Comparatif, avis et tests des meilleurs !

S’il y a un bien un accessoire essentiel pour un photographe, c’est le trépied ! Pour des clichés parfaits, que ce soit en photo studio, en voyage ou bien en prise de vue artistique, le trépied photo améliore toujours votre travail.

Dans ce comparatif, j’ai sélectionné des trépieds pas chers, mais qui vont répondre à la plupart des besoins des photographes amateurs, mais également à certains professionnels. Je vous donne mon avis sur chaque modèle et je vous explique comment faire le bon choix. Si vous cherchez plutôt un trépied smartphone, c’est ici que ça se passe !

Trépied photo : Comparatif des meilleurs

AmazonBasics Trépied ultraléger 152 cm avec sac...
Charge max.
3 kg
Taille max.
152 cm
Inversement colonne centrale
Type de rotule
3 axes
CAMBOFOTO Trépied Caméra-140cm Trépied pour...
Charge max.
2 kg
Taille max.
140 cm
Inversement colonne centrale
Type de rotule
3 axes
Hama Trépied photo/vidéo "Star 63" (Trépied...
Charge max.
4 kg
Taille max.
160 cm
Inversement colonne centrale
Type de rotule
3 axes
Neewer Trépied Monopode Portable 177 cm en...
Charge max.
4 kg
Taille max.
177 cm
Inversement colonne centrale
Type de rotule
3 axes
Andoer Q-666 Trepied Appareil Photo...
Charge max.
10 kg
Taille max.
153 cm
Inversement colonne centrale
Type de rotule
Rotule ball
K&F Concept® TM2324 Trépied pour Appareil Photo...
Charge max.
15 kg
Taille max.
156 cm
Inversement colonne centrale
Type de rotule
Rotule ball

Trépied photo, les meilleurs : Avis et tests !

AmazonBasics Trépied Ultraléger : Le meilleur pas cher

amazonbasics trepied ultraleger avis testSi vous avez un tout petit budget, alors le trépied Ultraléger AmazonBasics est un bon choix. Sa structure est en aluminium anodisé. Ce n’est pas le matériau le plus résistant au monde, mais c’est suffisant pour un petit appareil photo et surtout pour une utilisation essentiellement studio. La conception est sérieuse, avec un système de déploiement des pieds pratique, lui permettant d’atteindre 152 cm de haut.

C’est une belle hauteur pour un trépied photo de ce prix. La tête de rotule fonctionne sur deux axes, avec un réglage pour la verticalité et un autre pour l’horizontalité. Une poignée nous permet de faire pivoter facilement l’appareil et vous pouvez régler la sensibilité de la rotule pour plus ou moins de fluidité.

C’est un trépied qui peut supporter jusqu’à 3 kg, ce qui permet de poser un bel appareil. Il y a un crochet pour ajouter du lest et une tige centrale qui se règle en hauteur à l’aide d’une manivelle. Pour un trépied pas cher, c’est vraiment complet. Je conseille ce trépied à ceux qui n’ont pas utilisation trop régulière en extérieur, ou à ceux qui veulent uniquement un trépied pour cadrer en intérieur.

AmazonBasics Trépied ultraléger 152 cm avec sac...
  • Compatible avec les caméscopes et appareils photo d'un poids...
  • Tête plateau à 3 directions avec niveau à bulle. Plateau...
  • Leviers rapides de blocage des jambes
  • Dimensions du produit(L x l x h) : 12,1 x 12 x 61,4 cm
  • Hauteur de 152 cm

 

Cambofoto Trépied Caméra 140 cm : Le bon rapport qualité/prix

cambofoto trepied camera avisOn reste sur un trépied photo d’entrée de gamme, qui me semble cependant plus robuste. Il est cela dit moins haut, avec un déploiement maximal de 140 cm. Les pieds sont en aluminium, plutôt épais, même si le trépied ne pèse que 1,2 kg. Il est donc facile à transporter, idéal pour ceux qui veulent l’emporter lors de leurs randonnées rurales ou urbaines.

L’utilisation du Cambofoto est pratique, avec un système de déploiement des pieds à clips et une fixation de plaque amovible pour monter votre appareil photo numérique. La tête de rotule à deux axes est très basique, mais elle fait bien le job pour du cadrage simple. On peut pivoter à 360° sur l’axe horizontal, avec une fluidité plutôt correcte. Un niveau à bulle nous indique si le cadrage est bien droit et une poignée pour changer l’axe est bien présente.

La stabilité est bonne, notamment grâce à des embouts de pieds qui pivotent pour s’adapter au sol. À la hauteur maximale, ça tremble un peu, mais un crochet est prévu pour lester le trépied. Il peut supporter une charge jusqu’à 2 kg, ce qui est généralement suffisant pour la plupart des photographes amateurs. À moins de 40 €, c’est du très bon matériel, qui rencontre déjà un gros succès.

CAMBOFOTO Trépied Caméra-140cm Trépied pour...
  • Léger et Portable-Ce trépied ultraléger est parfait pour...
  • Réglable et Multi-angle-4 sections tubes, le hauteur de ce pied...
  • Stable et Fort-Le tube maximum est 23.2mm, plus grand que les...
  • Haute qualité et Durable-Fabriqué en alliage d'aluminium et...
  • Compatible et Universel-Le vis standard de 1/4",ce trépied va...

 

Trépied Hama Star 63 : Un bon compromis

trepied hama avisHama est une société qui propose de nombreux types de trépied photo, à tous les prix. On trouve des modèles à moins de 20 € pour une utilisation en intérieur et d’autres avec une structure en carbone, bien plus chers, mais résistants et très légers, pour les sorties en extérieur. Le Hama Star 63 est un modèle en milieu de gamme, entièrement en aluminium de belle qualité. Il pèse 1,5 kg et peut supporter jusqu’à 4 kg de charge.

Vous allez donc pouvoir poser un appareil numérique avec un gros objectif, sans aucun problème. C’est un des plus grands trépieds dans cette gamme de prix, puisqu’il peut se déployer jusqu’à 160 cm. C’est parfait pour des cadrages debout, sans avoir l’impression de filmer par le bas. Le système de réglage des pieds est pratique.

La tête de rotule est de bonne qualité, avec un système de clip pour la plaque de fixation, qui permet d’installer notre appareil photo en quelques secondes. Les réglages pour le cadrage sont agréables et il y a une bonne fluidité horizontale pour suivre un sujet en mouvement. Bref, pour le prix, Le Hama Star 63 un excellent trépied, que je ne peux que vous conseiller.

Hama Trépied photo/vidéo "Star 63" (Trépied...
  • La tête 3D permet d'aligner parfaitement l'appareil en mode...
  • Trépied photo pour des images nettes et une bonne stabilité sur...
  • Système très pratique, simple et rapide pour régler et...
  • Niveau à bulle intégré dans la tête du trépied et niveau à...
  • Contenu : 1x trépied photo/vidéo "Star" et 1x sac de transport.

 

Trépied Neweer : Le meilleur à moins de 50 €

trepied neewer test avisSi vous avez un budget avoisinant les 50 €, alors c’est vers le trépied Neweer que vous devez vous tourner. C’est un tripode, qui se transforme en monopode lorsque c’est nécessaire. Il est relativement léger, avec 1,8 kg sur la balance et un déploiement maximal de 177 cm de haut. C’est évidemment parfait pour que l’appareil photo soit toujours à hauteur de vos yeux.

La qualité de fabrication est excellente. L’alliage d’aluminium des pieds est de très bonne qualité, les réglages sont robustes et la tête de rotule va supporter jusqu’à 4 kg. Une fois plié, il ne mesure que 53 cm et se transporte facilement dans son petit sac fourni. L’utilisation est agréable, il n’est jamais nécessaire de forcer pour stabiliser les pieds ou la plaque de fixation de l’appareil.

La stabilité est très bonne, même si ça bouge forcément un peu lorsqu’on le déplie complètement à 177 cm. La tête de rotule est assez complète, avec une position paysage et une position portrait, ainsi qu’une rotation à 360° plutôt fluide et agréable. Pour le prix, difficile de trouver des défauts à ce trépied, qui peut convenir aussi bien aux débutants qu’aux professionnels.

Promo
Neewer Trépied Monopode Portable 177 cm en...
  • 2-EN-1 PRATIQUE ET LEGER: Capable de se convertir en un monopod...
  • 4-SECTION JAMBES ET COLONNE CENTRALE: Hauteur variable de 53 à...
  • ROTULE 3-DIRECTION AVEC PLATEAU RAPIDE: panoramique à 360...
  • MATERIAU ROBUSTE: Construit en alliage aluminium et caoutchouc...
  • CONCEPTION EXCLUSIVE: Système anti-rotation vous offre un...

 

Andoer Q-666 : Une valeur sûre

andoer q 666 avisC’est un trépied photo que j’ai conservé après mon test. À moins de 70 €, c’est l’un des plus robustes du marché. Il est en alliage d’aluminium, de très bonne qualité, avec une rotule entièrement dans le même matériau. On sent immédiatement que le trépied est solide et qu’on va pouvoir l’utiliser longtemps. Il peut d’ailleurs supporter jusqu’à 15 kg, ce qui est parfait pour type de caméra.

Il pèse 1,8 kg, ce qui reste très correct et est fourni avec tout un tas d’accessoires intéressants. On trouve notamment une sangle pour accrocher le trépied à un sac à dos, que je trouve très pratique. On peut démonter un pied pour transformer le trépied en monopode. C’est idéal pour partir léger en randonnée et conserver un appui stable. Il est également possible d’inverser la tige centrale pour approcher notre caméra du sol et travailler efficacement en macro.

La rotule pivote dans tous les sens, on va pouvoir ajuster notre cadrage, en portrait ou en paysage, avec une très bonne précision. L’axe horizontal permet un déplacement de l’appareil photo numérique à 360°, et il y a des graduations pour réaliser facilement des photos panoramiques. Tout est là, il n’y a aucun défaut particulier à signaler. Le Andoer Trépied Monopode Q-666 est un super équipement.

Promo
Andoer Q-666 Trepied Appareil Photo...
  • MONOPODE DE TRÉPIED PORTABLE ET DURABLE 2 EN 1: en alliage...
  • TÊTE À BILLE PANORAMIQUE À 360 °: La tête à bille de 36 mm...
  • AXE CENTRAL INVERSÉ: La fonction inversée de l’axe central et...
  • COMPATIBILITE LARGE: Rotule avec trou de vis 3/8 ", peut être...
  • CONCEPTION DE SÉCURITÉ STABLE: Système de verrouillage rapide...

 

K&F Concept TM2324 : Le meilleur à moins de 80 €

K&F concept tm2324 avisC’est probablement le trépied le plus ergonomique, avec la meilleure tête de rotule à moins de 80 €. Il ne pèse que 1,3 kg, mais sa qualité de fabrication est excellente. L’alliage d’aluminium est robuste, les pieds sont assez épais, c’est du matériel pensé pour nous suivre absolument partout. Le K&F Concept TM2324 est capable de supporter un appareil photo ou une caméra jusqu’à 10 kg, ce qui est largement suffisant pour la plupart des équipements, même professionnels.

Les pieds se règlent par un système de clips, très pratique, permettant un réglage au millimètre près, entre 47 cm et 156 cm de haut. La stabilité est impeccable et un crochet nous permet de lester le trépied lorsque c’est nécessaire. Vous pouvez retourner la tige centrale pour approcher l’appareil photo du sol et travailler en macro, ou faire des plans originaux partant du bas.

La tête de rotule est excellente. Il y a évidemment un système de fixation rapide pour mettre en place notre APN en quelques secondes. Plusieurs réglages nous aident à verrouiller le cadrage, et j’adore la fluidité de l’axe horizontal qui nous permet de suivre un sujet en mouvement, sans le moindre à-coup, pour des vidéos au rendu très pro. C’est à moins de 100 €, l’un des meilleurs trépieds du marché, sans aucun doute !

K&F Concept® TM2324 Trépied pour Appareil Photo...
  • Léger et compact : le trépied de voyage avec rotule ne pèse...
  • Réglable : la hauteur de travail peut être réglée de...
  • Fermeture rapide : grâce aux fermetures à rabat, vous pouvez...
  • Positions d'angles polyvalentes : grâce au levier de réglage...
  • Panorama à 360 ° : la rotule avec échelle de degrés permet...

 

Pourquoi utiliser un trépied photo ?

trepied photo comment choisir

Lorsqu’on débute en photographie, on passe du temps à comprendre les différents réglages de nos appareils photo numériques, on découvre les joies de la sensibilité ISO, de l’hyperfocale ou encore de la profondeur de champs, et malgré tout ce qu’on commence à comprendre, nos photos à main levée ne sont pas toujours à la hauteur de nos attentes.

Le trépied photo va forcément vous aider à progresser techniquement, et pour plusieurs raisons :

  • Un gain en stabilité : Ça semble évident, le trépied vous fait gagner en stabilité. Le fait d’avoir un objectif parfaitement en place règle un problème majeur qui est le flou de bougé. Lorsque votre APN ne bouge pas d’un millimètre, vous l’utilisez à son plein potentiel et la résolution de vos photos sera absolument parfaite. Même si vous avez l’impression que vos photos à main levée sont précises, zoomez dessus… Comparez avec une photo prise au trépied, vous verrez immédiatement que cette dernière est bien plus nette.
  • Ne plus se soucier du temps de pose : L’autre gros bénéfice du trépied, c’est qu’il nous permet de ne plus gérer la vitesse d’obturation. Si vous vous demandiez pourquoi vos photos en début de soirée ou dans un lieu un peu sombre, sont souvent floues, c’est tout simplement parce que votre appareil prend plus de temps pour laisser entrer la lumière. De ce fait, le moindre mouvement est visible sur le cliché. Avec un trépied, vos photos après le couché du soleil seront parfaitement définies.
  • L’amélioration du cadrage : Lorsqu’on garde l’APN entre nos mains. On prend des photos à la volée, en effectuant souvent un cadrage trop rapide. Le trépied vous oblige à plus d’application. Vous allez choisir l’endroit où le poser, la bonne hauteur, et vous arrêter exactement sur l’angle de vue le plus artistique.
  • Des positions plus variées : Que ce soit pour la macro, ou pour la photo avec une grande perspective, vous devez souvent vous tordre ou vous asseoir par terre afin d’avoir un angle de vue optimal. La position n’est pas agréable, alors on bouge plus facilement. Avec un trépied, on met l’APN près du sol sans aucun problème.

Quelques exemples où le trépied est indispensable

  • La photo de nuit : Comme expliqué plus haut, votre appareil photo va avoir besoin d’un temps de pose plus long lors d’un cliché de nuit. Sans trépied, vous aurez beaucoup de mal à avoir un rendu satisfaisant.
  • La photo panoramique : Oui je sais, vous y arrivez plutôt bien à main levée… Faites le test avec trépied, vous verrez immédiatement la différence de précision.
  • Les photos d’étoiles ou de la lune : Pour prendre la lune en photo en bonne qualité ou pour faire des photos de la voie lactée, il faut un temps de pose long. Sans trépied, c’est impossible !
  • Le Time Lapse : Vous souhaitez faire un Time Lapse d’un coucher de soleil ou d’une fleur qui éclot, alors ici encore, le trépied est votre meilleur allié.
  • Le HDR : C’est un procédé qui consiste à prendre plusieurs clichés très rapidement. Le logiciel de votre APN vient ensuite additionner les photos pour en tirer une seule, qui exploite les meilleures lumières exposées et gomme les zones d’ombre. On récupère alors le meilleur de chaque image. Bien sûr sans trépied, c’est quasiment impossible d’utiliser le HDR.
  • Les feux d’artifice, les cours d’eau, le light painting : Pour avoir une image fixe, mais voir les mouvements de l’eau, ou les traînées des feux d’artifice, on va une nouvelle fois utiliser un temps d’exposition long. Sans trépied, votre image sera floue.

D’autres exemples où le trépied nous aide beaucoup

trepied photo comment choisir

  • La macrophotographie : Vous aimez photographier le cœur des fleurs ou les insectes ? Il est infiniment plus simple de faire une mise au point sur un millimètre grâce à un trépied.
  • Lorsque la lumière baisse : Le matin ou en soirée, la luminosité n’est plus exceptionnelle. Même en automatique, votre APN va augmenter un peu le temps d’exposition et donc les flous de bougé seront légions… mais pas avec un trépied.
  • Pour photographier des sujets en mouvement : Pour prendre en photo un sportif ou bien un animal qui court, il faut bouger le moins possible. Parfois, vous attendez aussi le bon moment, alors il faut rester immobile avec votre APN et son objectif de plusieurs centaines de grammes ou plusieurs kilos pendant des dizaines de minutes. Même si vous avez des gros bras, le trépied apporte un véritable confort.

Comment bien choisir un trépied photo ?

Si vous avez lu le paragraphe précédent, j’espère vous avoir convaincu de l’utilisation d’un trépied photo. Il faut désormais choisir le matériel adapté à vos besoins. Voici donc quelques conseils pour ne pas se tromper.

La charge maximale

C’est clairement l’un des critères les plus importants pour le choix d’un trépied. La charge maximale représente le poids que votre trépied sera capable de supporter. Elle doit évidemment être adaptée à votre matériel. Pour cela, il suffit de peser votre appareil photo, avec l’objectif le plus lourd que vous souhaitez utiliser.

Très souvent, les photographes amateurs ont un équipement qui ne dépasse pas 1,5 kg. Un hybride est même bien plus léger. Je conseille cependant de prendre un trépied qui supporte au minimum 2 fois le poids de votre matériel. Si vous avez un APN + objectif de 1,2 kg, tournez-vous vers un trépied capable de supporter 3 à 4 kg.

Bien sûr, plus le trépied sera capable de supporter un maximum de poids et plus il sera généralement robuste et durable. Si vous avez un équipement de 1 kg, vous pouvez sans problème acheter un trépied qui supporte 10 kg. Il vous suivra longtemps et vous l’utiliserez peut-être plus tard avec un équipement plus lourd.

La hauteur max.

Autre point crucial lors du choix d’un trépied : Son déploiement maximum. Ce critère commence cela dit à perdre un peu d’importance, puisque de plus en plus d’APN possède des écrans orientables. On peut donc se contenter d’un trépied plus petit, il suffit d’orienter l’écran vers nos yeux pour que la position d’utilisation soit agréable.

Cela dit, plus la taille maximale est grande et plus vous aurez de possibilités. Certains trépieds font plus de 180 cm. Ça peut être sympa pour faire un plan de haut, ou un cliché à hauteur d’yeux. Dans un concert par exemple, vous aurez une photo très immersive.

En moyenne, pour un photographe entre 170 cm et 185 cm, un trépied de 150 cm est suffisant pour une position confortable. Gardez aussi en tête que la colonne centrale, qui fait gagner quelques centimètres de plus, vous fait aussi perdre un peu en stabilité. L’APN aura toujours tendance à trembler un peu tout en haut de l’unique colonne centrale. La stabilité optimale est avec la colonne en position basse.

Hauteur minimale et inversion de la colonne centrale

andoer q 666 avis

Si vous aimez faire des plans avec vue du sol, pour une belle perspective, ou bien que la macrophotographie est toute votre vie, alors la hauteur minimale aura peut-être plus d’importance que la hauteur maximale.

Vous allez apprécier de pouvoir abaisser votre APN au plus près du sol. Certains trépieds ont une hauteur minimale de 30 cm environ, alors que d’autres, même repliés, dépassent les 50 cm.

Il est aussi intéressant de voir si la colonne centrale peut être inversée. Si c’est le cas, votre APN peut se retrouver à l’envers, à quelques millimètres du sol. C’est évidemment idéal pour de belles photos macros.

Encombrement, nombre de sections et poids

L’encombrement de votre trépied est un critère important si vous partez souvent en randonnée ou en voyage avec votre équipement. Plus le trépied est compact, mieux c’est ! Vous devez donc vérifier la longueur lorsque le trépied est replié, mais également son poids.

Le nombre de sections par pied a aussi son importance. Moins il y a de sections, plus le trépied va être encombrant. En revanche, plus il y a de sections et plus il perd en stabilité. Il faut donc trouver le bon compromis entre stabilité et encombrement. Généralement, un trépied à 4 sections fait plutôt bien l’affaire pour les voyageurs.

Jambes reliées ou libres ?

Il existe deux types de trépied, ceux avec les pieds reliés par des barres de renfort et d’autres avec des pieds libres, qui ont des loquets pour verrouiller l’écartement. Généralement, on trouve des barres de renfort sur les trépieds d’entrée de gamme.

C’est un bon moyen de solidifier l’ensemble et de gagner en stabilité. En revanche, ça peut limiter les positionnements sur des sols qui ne sont pas toujours bien droit. Pour ceux qui sont souvent dans la nature, il est préférable d’opter pour un trépied avec 3 pieds qui ne sont pas reliés les uns aux autres.

La qualité des matériaux

Là encore, il y a grosso modo deux possibilités :

  • L’aluminium : Tous les trépieds présentés dans mon comparatif sont en alu. C’est léger, solide et ça ne coûte pas cher. Le compromis est idéal pour la plupart des photographes amateurs et de nombreux professionnels s’en contentent également.
  • Le carbone : C’est un matériau plus léger, avec une résistance assez similaire à l’aluminium. En revanche, le carbone absorbe mieux les vibrations et apporte donc plus de stabilité. Son prix est cependant beaucoup plus élevé. Je conseille ce type de trépied uniquement aux photographes pros très exigeants.

Le réglage des pieds

Il existe deux types de système de réglage, et les deux se valent. On trouve donc :

  • Un système à vis : Il y a quelques années encore, tous les trépieds étaient équipés de ce système qui a fait ses preuves. On tourne le pied dans un sens pour débloquer les sections et régler la hauteur, puis on tourne dans le sens inverse pour verrouiller.
  • Un système à clips : On lève un clapet pour laisser glisser le pied et puis on referme ce même clapet à la hauteur souhaitée.

Les deux systèmes sont bien et tout aussi fiables. Vous n’aurez aucun mal à vous adapter à l’un ou à l’autre. Le clapet est peut-être un poil plus ergonomique, puisqu’on voit directement s’il est fermé ou non. Avec le système par vis, on oublie parfois de tourner correctement une section et l’accident n’est alors jamais loin.

La rotule

k&f concept tm2324 avis test

La rotule est bien sûr un élément très important de votre trépied. C’est elle qui accueille votre appareil photo numérique. Désormais, la plupart des rotules sur les trépieds modernes, sont munies d’un clip qui permet de retirer très facilement la plaque de fixation. Il suffit alors de la visser sur notre APN et de clipser l’ensemble sur la rotule.

Il y a ensuite deux types de rotule :

  • La rotule 3 axes (ou 3D) : C’est un système muni de 3 vis, qui permettent de régler indépendamment plusieurs éléments. On va pouvoir passer en mode paysage ou en mode portrait, régler le cadrage vertical (de haut en bas), et gérer la friction pour l’axe horizontal.
  • La rotule Ball : C’est le système le plus pratique. Une unique vis libère une grosse boule, qu’on peut orienter dans toutes les directions. On gère donc le cadrage vertical et horizontal d’un seul. Une fois la vis bien serrée, plus rien ne bouge. La tête de rotule est tout de même montée sur un axe horizontal secondaire qui tourne à 360°, pour des photos panoramiques ou pour suivre un sujet en mouvement sans modifier le cadrage.

Un trépied avec une rotule 3D coûte toujours un peu moins cher qu’un modèle avec une rotule ball. Cela dit, la différence de prix n’est jamais énorme. Personnellement, je préfère la rotule ball, plus rapide et pratique à régler.

La transformation en monopode

Selon l’utilisation que vous faites de votre trépied, une transformation en monopode pourrait être intéressante. Le monopode ne possède qu’un seul pied. Il est utile pour se déplacer rapidement d’un point à un autre, sans devoir faire de réglages.

La stabilité est évidemment moins bonne qu’avec un trépied (tripode), mais on a un appui pour ne pas bouger de haut en bas. C’est bien plus efficace qu’une photo à main levée.

Quelques trépieds permettent donc cette transformation qui est utile pour les randonneurs qui veulent partir sans s’encombrer d’un poids trop important. Il est aussi parfait pour la photo animalière, afin de se mettre en place en quelques secondes. Le photographe d’événements (mariage, concert, manifestation, etc), apprécie généralement ce type d’équipement.

Quelques fonctionnalités qui peuvent être utiles

  • Les niveaux à bulle : On retrouve au moins un niveau à bulle sur la plupart des trépieds photo, même en entrée de gamme. Il sert à vérifier qu’on est parfaitement droit pour notre cadrage.
  • Le crochet de lestage : Parfois lorsqu’on monte le trépied au maximum de sa taille, il a tendance à trembler à la moindre petite rafale de vent. Le crochet de lestage permet simplement d’ajouter plus de poids sous la colonne centrale, afin d’améliorer l’équilibre.
  • Un sac de transport : Presque tous les trépieds sont livrés dans un sac de transport. Certains sont de petits sacs en nylon très basiques et d’autres sont plus robustes, avec un fond rembourré pour éviter les chocs. Généralement, plus on monte en gamme et plus le sac de transport est de bonne qualité.
  • Une poignée ou manchon de transport : Pour déplacer facilement le trépied d’un endroit à un autre, on trouve parfois une poignée sur un des pieds, ou plus souvent un manchon en mousse qui recouvre une section. C’est surtout sympa en hiver lorsque l’aluminium est très froid…

Quelques conseils supplémentaires

Il faut se poser quelques questions avant de passer commande. La première concerne l’utilisation du trépied. Est-ce un équipement qui va rester sur place pour faire de la vidéo en studio ? Ou bien partez-vous en randonnée régulièrement pour courir après la faune de votre région ? Plus on est nomade ou aventurier, et plus il faut se tourner vers du solide. Attention également au poids.

Vous devez aussi penser à l’évolution de votre matériel. Peut-être que vous espérez déjà acheter un appareil photo plus solide, ou des objectifs assez lourd. Il est donc préférable de mettre quelques dizaines d’euros de plus aujourd’hui et d’avoir un trépied adapté à vos futurs appareils.

Quel prix pour un trépied ?

Le budget est toujours un critère important. Tout le monde ne peut pas investir 200 € dans un trépied photo carbone. Heureusement, on trouve désormais des trépieds en aluminium de très bonne qualité à des prix vraiment compétitif.

Il suffit de voir mon comparatif pour s’en rendre compte. Pour une utilisation en intérieur avec du matériel d’amateur, un trépied entre 25 et 40 € sera généralement suffisant. On va ensuite s’approcher des 80 € pour un modèle plus solide, avec une rotule ball. Pour un photographe amateur, il n’est généralement pas nécessaire d’investir plus que ça.